Emile Ouosso explique ce qu’est l’Ordre du mérite congolais ?

Emile Ouosso explique ce qu'est l’Ordre du mérite congolais ?

Au Congo, il existe plusieurs façons d’honorer et de montrer de la reconnaissance envers une personne. Parmi celles-ci, l’une des plus connues est l’ordre du mérite congolais. Emile Ouosso Ministre nous en parle.

L’ordre du mérite congolais

L’ordre du mérite congolais est un ordre honorifique qui permet de témoigner la reconnaissance de la nation du Congo à une personne.

Selon Emile Ouosso Ministre, il permet de récompenser à titre normal, exceptionnel ou posthume, des chefs d’État étrangers, des personnalités éminentes ou toute personne ayant rendu un grand service à l’état civil ou militaire à la nation congolaise.

À sa création en février 1959 par l’abbé Fulbert Youlou, l’ordre ne comportait que trois grades à savoir le grade de chevalier, officier et commandeur, mais quelque temps après deux nouveaux grades y ont été ajoutés. Il s’agit du grade de grand officier et celui de grand-croix. Près de 15 000 personnes ont été décorées dans l’ordre du mérite congolais.

Emile Ouosso Ministre présente les grades

“Les grades les plus élevés de l’ordre du mérite congolais sont en argent doré” dit Emile Ouosso. Le grade de chevalier lui est par contre sans dorure.

L’insigne du commandeur est constitué d’une croix avec huit pointes dorées recouvertes d’émail rouge foncé avec un triangle rectangulaire à la base. Au centre de l’insigne se trouve un médaillon rond avec une bordure en émail noir. Le médaillon comporte également une image héraldique du soleil. Sur la bordure de l’insigne sont gravés en doré sur fond noir les mots « MÉRITE CONGOLAIS ». Il n’y a rien sur l’arrière de l’insigne. Il est sans dessins et sans logo.

L’insigne de grand officier est constitué d’une étoile de 51 mm en métal doré et émaillé. L’arrière est également lisse et sans symboles.

Hommage aux récipiendaires de l’ordre du mérite

Lors du 55e anniversaire de l’ordre, le Congo a rendu hommage aux différents récipiendaires de ce titre. Il a été organisé à cette occasion une exposition qui a duré trois jours.

On pouvait voir de nombreux membres de l’ordre des mérites, dont les premières femmes récipiendaires comme Marie TCHIBASSA, Antoinette PAKA, Élise Thérèse GAMASSA et Céline ECKOMBA qui ont été sacrées au grade de chevalier.

Comment obtenir une distinction de l’ordre du mérite ?

Afin d’obtenir une distinction de l’ordre du mérite, il faut avoir posé des actes distingués et avoir des mérites dans l’exercice de ses fonctions aussi bien militaires que civiles pendant au moins 10 ans. La candidature des membres de l’ordre est proposée par un ministre avec un dossier complet qui sera par la suite étudié par une commission.

“C’est au Président de la République du Congo de décider de la nomination au grade de chevalier” explique Emile Ouosso Ministre. “Il signe un décret de nomination qui doit être publié dans le journal national”. Toutefois, aucun avantage ne va avec le titre honorifique.

Après la publication a lieu une cérémonie publique ou privée au cours de laquelle l’insigne est remis au méritant. Après cette cérémonie, le membre de l’ordre peut porter ses titres distinctifs.

La décoration est remise soit par un membre de la Légion d’honneur soit par un membre du gouvernement. Si la personne à décorer est à l’extérieur ou est un étranger, la décoration peut se faire à l’ambassade. Les personnes non congolaises qui sont décorées ne peuvent pas faire partie de l’ordre du mérite.